Actualités

INSTAGRAM
Le CFTA de Montfort sur meu appartient désormais à la communauté Instagram! Allez vous abonner!????

Voici le lien pour suivre notre actualité!

www.instagram.com/cftamontortsurmeu

A bientôt!

Au programme des Bac pro, un projet artistique haut en couleur :
Famille en bleu cyan

Dans le cadre de leur module d‘éducation socioculturelle, la classe de Terminale Bac Pro CGEA a été sensibilisée à l'art et à la technique photographiques par le photographe François Lepage. Ils ont d’abord travaillé en studio, monté au CFTA pour l’occasion. Ensuite, dans le laboratoire de l’établissement, ils ont expérimenté, avec l’aide d’un technicien spécialisé, un procédé ancien de tirage ; le cyanotype (technique photographique de tirage par contact monochrome-bleu cyan).

 Le thème choisi était celui de la famille, au sens large (nucléaire, élargie, fantasmée…). Ils ont donc travaillé la notion de filiation à partir d'une photo de famille à reproduire ou décliner. Pour ce faire, ils ont été accompagnés par un metteur en scène afin de travailler le mouvement et le geste à fixer sur le papier. La photographie personnelle est ainsi devenue le prétexte à une réflexion plus profonde autour des « signes d’appartenance » à une famille, une tradition, un milieu… une réflexion sur l’image que nous construisons à travers ces mises en scènes de nous, de notre famille, photos que nous produisons, que nous montrons, transmettons aussi.

Un travail passionnant, mettant en œuvre une vraie créativité et une belle dynamique de groupe. Les jeunes ont joué collectif tout en dégageant leurs particularités. Après titrage, légendage et accrochage des photographies, ils ont présenté leur projet à un public restreint - pour des raisons sanitaires -, en expliquant le choix de la photo initiale et de son interprétation. Chaque groupe a ainsi choisi de présenter un triptyque avec la photo originale, la photo réinventée et son interprétation avec les personnages masqués, témoignant de l’ancrage de ce travail dans leur vécu.


Innovation et Partenariat avec la FRCuma Ouest
Quand les BTS ACSE enquêtent auprès des responsables de Cuma

     
   Image  
     
La FRCuma Ouest (www.ouest.cuma.fr) a sollicité le CFTA dans le cadre d'un projet sur l'innovation. Le réseau Cuma Ouest, c'est 2400 Cuma, 1000 emplois, 55000 adhérents, répartis dans 14 départements et 7 fédérations départementales ou interdépartementales, regroupant les Cuma de Bretagne, des Pays de la Loire et de Normandie. Ses missions sont l'animation du réseau (coordination des projets des fédérations de proximité, conception et pilotage de stratégies communes au niveau régional et interrégional), la communication et les évènements (Mécaélevage, Mécasol, portes ouvertes...), la R&D et la prospective (expérimentations et essais, élaboration de références,création d'outils et de référentiels...) et la formation des salariés du réseau.
Mathilde Gaudin, chargée de mission Emploi-Formation-Accompagnement-Innovation, est venue à la rencontre des étudiants de BTS 1, lundi 7 décembre. Cela a été l'occasion de leur présenter les Cuma, le fonctionnement du réseau, et le projet, mené avec Fanny Boscherie et Brigitte Jégo. Les étudiants de BTS1 vont interroger des responsables de Cuma pour connaître leurs besoins en innovation sur les domaines suivants : machinisme, emploi, gouvernance, objets connectés, applications."

Félicitations aux BTS ACSE du CFTA!
Les élèves de BTS ACSE du CFTA de Montfort sur meu

Image    
 
Remise officielle du 1er Prix du concours de journalisme de Eureden-Paysan Breton sur le thème de « Fier(e) d'être agriculteur (trice) » ! Ce concours a permis de mettre en valeur la qualité d’écriture des étudiants de BTS ACSE du CFTA de Montfort sur meu.
Ce 1er prix ???? a été décerné à 4 étudiants du CFTA de Montfort sur meu de BTS ACSE 2ème année pour leur article sur l’exploitation de Mickael LEFEUVRE "Agriculteur de père en fils, une fierté » à Guignen.????‍????
Félicitations aux étudiants du CFTA de Montfort sur meu !

De retour de leur stage professionnel Erasmus+ : les élèves partagent leur enthousiasme et leurs découvertes.
Les élèves de Bac pro1 du CFTA de Montfort sur Meu

Les quatre semaines de stage à l’à l’étranger dans le cadre du programme européen Erasmus + viennent de s’achever. De retour au CFTA, les élèves ont réalisé des diaporamas qu’ils ont présentés à leurs formateurs mais aussi à leurs parents.

Des informations sur leurs pays de stage ont été mises en exergue et commentées. En dehors de l’agriculture et de la présentation de leurs lieux de stage, les jeunes font la part belle aux découvertes culturelles et aux rencontres. Les lanques    anglais, grec, suédois, finnois –  qu’ils ont pratiquées quotidiennement, sont aussi mises en valeur. Et surtout, ils ont aussi bien compris que finalement, la communication c’est aussi bien plus que la maitrise de la langue. Après quelques jours parfois difficiles où il a fallu s’attacher à comprendre, à  observer et à se glisser dans un mode de vie différent, ils ont tous réussi leur adaptation. Très appréciés pour cette capacité et leurs qualités professionnelles, les jeunes stagiaires ont aussi fait preuve d’autonomie, de curiosité, d’ouverture d’esprit et de ténacité. « Les jeunes ont été très participatifs, motivés et ouverts. La langue, ce n’est pas tout ce qui compte dans la communication »  a écrit l’un des maitres de stage grec. Autant de qualités bien utiles dans toutes les situations de la vie. Ce qui les a le plus marqué ? : en Finlande, la pratique quotidienne du sauna, le calme des professionnels qui insistent plus sur l’importance de la qualité du travail que sur la rapidité d’exécution ; en Suède, la nourriture à base des légumes cultivés dans les serres et le plaisir de se baigner dans le lac après le travail ; en Grèce, le courage de travailler efficacement et avec bonne humeur sous la grande chaleur, les horaires décalés, les marques du passé antique voisinant avec les  stigmates de la crise économique encore présents. La grande gentillesse et la disponibilité des maitres de stage et des référents ont partout été soulignés, avec une réelle volonté de faire découvrir leur culture et de remercier ces jeunes européens qui viennent à leur rencontre. Logan et Augustin disent combien leur maitre de stage « avait à cœur de leur faire découvrir son pays, sa culture et ses pratiques avec beaucoup de gentillesse ». Martin s’est déjà renseigné pour faire découvrir son lieu de stage et la baignade dans les lacs à sa maman.

A l’issue de cette présentation, un goûter interculturel avec des spécialités des trois pays a été organisé : olives et feta grecques, saucisson de rennes finlandais, pain suédois ne sont que quelques exemples de ce qui a été proposé, un échange animé s’établissant aussi autour des habitudes alimentaires comparées.

Chacun de ces stagiaires a reçu un Europass (photographie) et pourra valoriser son expérience sur son cv. Certains envisagent déjà de repartir en stage, en vacances pour faire découvrir à ses parents, voire d’avoir une expérience internationale après l’obtention du bac. Le BTS ACSE du CFTA qui propose un stage à l’étranger de quatre à six mois est bien dans cette perspective. La mobilité internationale est plus que jamais au cœur du projet de l’établissement qui mise sur des jeunes bien formés, bien informés et ouverts sur le monde.


A l’heure des élections européennes, les élèves du CFTA commencent leur stage Erasmus +
Les élèves de bac pro1 du CFTA de Montfort sur meu en stage à l'étranger.

Les Bac pro 1 viennent de commencer leur stage en Grèce, Finlande ou Suède. Les voici pour quatre semaines, en immersion complète, dans des  fermes très différentes. De la curiosité, un peu d’appréhension et rapidement, la langue n’est plus une barrière effrayante et l’Europe devient une réalité concrète. La découverte dans tous les domaines – culture, agriculture, nourriture…–  la chaleur de l’accueil domine  leur évocation de cette première semaine !  Louann et Xenia s’étonnent des systèmes agricoles et mettent en avant le caractère agréable des personnes avec lesquelles elles travaillent,  Charlotte, Kiara et Alyzée découvrent la production ovine et semble travailler dans une ambiance détendue, Martin et Gabin s’initient au maraichage, à la consommation de légumes et tentent de dompter les moustiques,  Thomas et Mathéo, un peu sceptiques quant à la cuisine qu’ils aimeraient plus carnée, pêchent dans les lacs finlandais pendant leur temps libre. Citons aussi Florian et Killian : «Durant cette semaine nous avons été bien accueillis, il y a une très bonne ambiance de travail,[ …] nous avons aussi appris de nouveaux mots d’anglais et comprenons mieux les MDS.This week we were well received, there is a very good atmosphere, during this week we cultivate, sow, maintain and wash the equipment, pick up rocks in a  field, dismantle a traditional barrier…”

Nous suivrons les prochaines semaines avec intérêt et donnerons la parole à d’autres stagiaires !